Mercredi 19 Avril 2017

Differdange s’agrandit : Le logement social au cœur de la politique

Nichée en plein cœur de la forêt et située à proximité des frontières belges et françaises, Differdange présente de forts arguments pour plaire au plus grand nombre, résidents et entreprises. Avec de multiples projets réalisés l’an dernier et d’autres en cours, la Cité du Fer a pris un nouvel élan.

Depuis plusieurs années, Differdange a su prendre des décisions audacieuses pour se relever de son passé industriel, et faire de sa commune répartie sur les localités de Differdange, son chef-lieu, Oberkorn, avec le quartier « Fousbann », Niederkorn, Lasauvage et Fond-de-Gras, un territoire convoité par les résidents, les entreprises et les universitaires. Elle se positionne comme troisième ville du pays et pour cause. A tous les niveaux, immobilier, social, culturel, sportif et commercial, la commune œuvre pour privilégier la qualité de vie à ses (futurs) habitants. 

Un développement urbain contrôlé 

En octobre 2014, le collège échevinal prend la lourde, mais sage décision d’interdire toute destruction de maison unifamiliale en quartier d’habitation. « L’objectif était d’assurer un cadre de vie à nos résidents tout en contrôlant l’évolution de la population, et d’éviter la construction en boîte. Cela a fonctionné, car de nouvelles familles trouvent des maisons à acheter ici », explique son député-maire Roberto Traversini.

Par ailleurs, l’Agence Immobilière Sociale Kordall a permis de louer 55 logements vides et 10 autres sont en projet. « Créée par les communes du Bassin de la Chiers, Differdange, Käerjeng, Pétange et Sanem, l’agence dresse un état des lieux des logements vides, négocie ensuite le loyer et les garanties avec les propriétaires et les met enfin sur le marché à des prix modérés : entre 6 et 10euros/m2 sur des baux pouvant aller jusqu’à trois ans, les couples, familles monoparentales voire des jeunes étant sélectionnés sur base de recommandations faites par les offices sociaux des quatre communes». La politique de Differdange reste aussi centrée sur la mixité culturelle (plus de 50 % de la population est étrangère) et sociale. « Le logement social représente 8 à 10 % des logements mis à disposition».

Des centaines de logements sociaux et autres à venir

Trois projets sont en cours actuellement avec le Fonds du Logement : des appartements seniors place des Alliés, 74 logements à vendre Grand-rue et des appartements pour jeunes et étudiants, place Jehan Steichen. Un PAP, réalisé avec la SNHBM, a été voté route de Pétange à Niederkorn, portant sur 36 maisons unifamiliales et 24 appartements, projet lancé d’ici la fin d’année 2017 - début 2018. « De la même façon, les promoteurs privés investissent beaucoup dans la commune. Des projets sont en cours à Fousbann, nouveaux quartiers Wuelemswiss ou Cité O, Arboria et sa Tour Aurea à Differdange-Centre ou Mathendahl à Niederkorn, pour ne citer que les plus grands. Un cocktail très diversifié pour tous les goûts faisant augmenter la population de 2 à 3 pourcents par année ». 

Autre idée innovatrice : la commune a négocié moyennant bail emphytéotique la construction de 9 appartements à coûts modérés par un promoteur privé. « Les biens sont ensuite loués à l’AIS Kordall qui gère l’exploitation ensemble avec les offices sociaux et garantit des loyers. De plus, ce projet sera fait avec des matériaux naturels et recyclables ». 


D’importantes infrastructures uniques au Luxembourg

« Nous avons su développer des infrastructures importantes pour améliorer le cadre de vie de nos habitants. En avril 2016, LU:NEX, l’Université internationale de la santé, de l’éducation physique et du sport a ouvert ses portes, suivie par l’EIDD à la rentrée 2016-2017, première école internationale publique et gratuite au Luxembourg. « Nous comptons actuellement 140 étudiants à LU:NEX, mais espérons en accueillir 800 dans les années à venir. Nous sommes aussi en train de construire une école préparatoire secondaire et primaire avec l’État, et d’investir dans deux maisons relais ainsi que dans nos équipements de sports-loisirs». La réflexion se porte actuellement sur la construction d’une école de formation de sport de haut niveau. OPKORN, le nouveau centre commercial ouvrira fin 2017. « Tout cela génère aussi de l’emploi, à l’image de 1535°C qui est un véritable succès : 408 personnes y travaillent sur 7000 m2 occupés. Pour les 10000 m2 restants, nous avons déjà recensé les demandes de 386 entreprises, notamment du secteur de la créativité, en provenance de Dubaï, du Japon, des États-Unis, etc. ».

En route vers une mobilité écoresponsable

En termes de mobilité, des travaux de voirie sont en cours de réalisation : le contournement du quartier Fousbann entre l’Entrée en Ville et le portail Woiwer, attendu depuis 15 ans, et sur l’Entrée en Ville « Nous allons remplacer le rond-point par un croisement élargi avec feux giratoires ». De même, plusieurs zones pour vélo (pistes cyclables, stationnement et location de bicyclettes électriques) ont été créées afin d’encourager la mobilité douce. Le Diffbus sera une première mondiale. « A partir du mois de mai, la flotte sera intégralement remplacée par des bus 100 % électriques. Une nouvelle ligne sera ajoutée pour que tous les quartiers soient desservis du lundi au samedi de 6h à 19h ». Cela aidera aussi les personnes qui souhaitent se rendre à l’une des quatre gares de la commune, où là aussi un nouvel arrêt sera projeté à Fousbann. Differdange connaît décidément une belle dynamique à l’horizon 2020 et pour les années suivantes.

Source Emilie Di Vincenzo