Revenir à la liste des articles

Bertrange en tête du peloton : une des zones les plus productives du pays

Le 18/05/2016

La commune de Bertrange envisage la construction de 1100 logements 

Avec une croissance significative de près de 2000 habitants au cours de ces onze dernières années, l’ancienne commune agricole doit son développement à une activité riche et des zones en pleine expansion. Plus de mille logements sont attendus pour les prochaines années.

Village agricole dans les années 1850, Bertrange ne dépassait pas les 1.000 habitants. Il faut attendre les années 60 pour voir croître le nombre de résidents de manière signifiante. Ainsi, en 1973, ils étaient 3.000, et en 2005, près de 6.000. Onze ans plus tard, « nous avons atteint les 7.850 habitants » présente fièrement le premier échevin, Emile Krier. « Aujourd’hui, 54 % de nos résidents sont des non-luxembourgeois, et nous dénombrons 94 nationalités différentes ». Mais c’est la naissance des centres commerciaux la Belle Etoile et le City Concorde et l’implantation de zones d’activités à Bourmicht et Hueflach, partagées avec Strassen, qui ont favorisé cette attractivité. « Près de 12 000 travailleurs se rendent ici tous les jours. Bertrange est la 4e commune qui paye le plus d’impôt commercial… » De plus, la commune jouit d’excellentes connexions : une gare ferroviaire, des routes nationales qui mènent à Arlon et Longwy, un échangeur avec l’autoroute A6. « Le bus passe toutes les dix minutes, nous débordons de pistes cyclables et détenons 6 stations ebike ».

Un village à quelques pas de la capitale

Les raisons pour s’installer à Bertrange sont nombreuses, un atout parmi beaucoup d’autres est sa proximité avec la Ville de Luxembourg. « Pour les familles, l’école européenne II située sur notre territoire en est un autre. Nous disposons également de 6 crèches, 24 aires de jeux, 5 établissements scolaires, 2 maisons relais et une école de musique (siège de la Régionale Musiksschoul Westen) ». Au niveau des infrastructures de détente, l’offre est importante : d’un point de vue musical, sportif et loisir, chacun s’y retrouve parmi quelques 60 associations locales. La salle de concerts "ArcA - Musek a Konscht" présente une scène polyvalente pour spectacles de tous genres. Le Centre Culturel et Sportif Atert dévoile un hall sportif pour 1500 spectateurs avec terrain de jeux disposant des tribunes télescopiques et tribunes fixes, une grande salle de fête et une piscine d’apprentissage. Le hall omnisport est prévu pour des jeux de basket, volleyball, tennis de table… Enfin, le C.N.I. Les Thermes offre un vrai plongeon dans un endroit aquatique insolite ! Bertrange  dispose en outre du Centre pour Personnes Âgées, du Parc du 3e Âge, de salles de réunions, de salles d’exposition, de salles de cours pour adultes, du Parc Helfent, du Duerfgaart, de la réserve forestière « Enneschte Bësch »… « Par ailleurs, on trouve au centre de Bertrange tous les petits commerces nécessaires.

Bertrange, une commune avant-gardiste

Impliquée dans la réduction des rejets de CO2, Bertrange était une des premières communes à implanter une centrale de cogénération produisant simultanément de l’énergie électrique et de la chaleur (utilisable pour alimenter le réseau urbain de distribution de chaleur). « À Bertrange, le gaz naturel est l’énergie primaire utilisée pour faire fonctionner la centrale. Actuellement, tous les bâtiments communaux et quelques quartiers résidentiels sont reliés à cette centrale ». Il y a dix mois Bertrange a inauguré sa zone centralisée, « shared space », une première au Luxembourg. L’objectif : « promouvoir l’égalité des usagers. Les piétons, cyclistes et automobilistes doivent respecter une zone à 20 km/h. Il est interdit de stationner en dehors des zones dédiées et priorité à droite absolue ». Ce modèle existant dans plusieurs pays (entre autres aux Pays-Bas) a été approuvé en accord avec la Sécurité Routière.

« En matière sociale, nous comptons deux structures pour réfugiés, permettant l’accueil de 70 personnes en tout. À compter du 1er mai, nous avons décidé d’offrir 5 logements à des familles qui n’ont pas les moyens de se loger, en partenariat avec l’État ». Et divers projets immobiliers ont été réalisés…

Répondre à la crise immobilière

« La pression en terme de logement est très grande. C’est pourquoi de nombreux reclassements de terrains respectivement de modifications du PGA sont en cours. ». Bertrange figure parmi les communes adhérentes au Pacte Logement ce qui l’oblige à croître. Et pour cela, de nombreux projets de construction sont à venir...

Le projet entre la cité Millewee et la route d’Arlon prévoit 200 unités de logement sur 4,2 ha. Au coin rue des Romains/rue de Mamer, 1,4 ha seront dédiés au logement, 400 mètres plus loin, soit 35 logements. « Rilspert III vient d’être terminé avec 23 maisons unifamiliales et 6 appartements vendus sur critères sociaux. « Rilspert IV est en cours. Cette extension devrait contenir 95 unités de logement ». Erzelt réalisé par une société privée compte 51 biens. Face au City Concorde à Helfent, le constructeur Solum Real Estate entend établir un projet mixte de 40.600m2 à majorité résidentiel (250 appartements) avec commerces de proximité et bureaux. Pourpelt, situé entre la rue des romains et la route nationale 34, présentera 435 logements sur 10,4 ha. « Ce qui nous fait un total de 1100 logements prévus pour les prochaines années ».

Un avenir en cours de décision

Quant à l’avenir ? « Notre objectif principal est de maintenir voir augmenter la qualité de vie de nos citoyens et de garantir une croissance contrôlée ».

En ce qui concerne le développement futur de Bertrange, deux terrains sont d’une importance capitale : la rue de l’Industrie où sont situées actuellement les firmes pétrolières (qui doivent partir) ; et le triangle route de Longwy/rue de Luxembourg/route du 9 Septembre (bloqué par la zone Natura 2000).

Emilie DI VINCENZO
 
Revenir à la liste des articles