Mercredi 10 Janvier 2018

Capellen, la petite localité aux champs qui a tout d’une grande

Capellen, la petite localité aux champs qui a tout d’une grande
A un quart d’heure du centre-ville de la capitale du Grand-Duché, Capellen conjugue un environnement préservé (les deux tiers de son territoire sont cultivés ou forestiers) et une offre de services (zone d’activité, équipements de loisirs et d’enseignement) dignes d’une grande ville. Un dynamisme qui a tout pour (vous) séduire…

Ce n’est pas un hasard si le site est prisé des particuliers ou promoteurs… Capellen, section de la commune de Mamer (9500 habitants), est géographiquement parfaitement située. A 15 km à l’ouest, soit un quart d’heure, du centre de Luxembourg-ville par autoroute, et une vingtaine de km d’Arlon, en Belgique…
Mais le village qui est en plein essor conserve ses atouts en termes d’environnement (sur 3 km² de superficie, les deux tiers sont encore dévolus aux terres agricoles et aux forêts) tout en offrant les services et équipements que l’on peut légitimement attendre, au XXIe siècle, d’une grande ville !
Ainsi, il ne serait pas étonnant que vous soyez rapidement séduit par Capellen et veniez sous peu augmenter sa population encore raisonnable (1800 habitants !).

Écoles et sports en première ligne

Bien desservie en matière de transports (située sur l’axe autoroutier Bruxelles-Luxembourg et la ligne ferroviaire régionale reliant le Grand-Duché à Arlon), Capellen offre désormais aux familles un véritable « campus » scolaire (pour l’enseignement précoce et le cycle 2-4), le lycée de Mamer, limitrophe, pouvant assurer la suite du cursus à quelques kilomètres seulement.
L’école est dotée d’une maison-relais où des cadres professionnels assurent la garde des enfants en proposant activités péri-éducative et récréatives après les cours, sans oublier les repas.
Sur le plan sportif, à Capellen même, un complexe de tennis (courts couverts sur sol dur ou extérieurs en terre battue) est à disposition des joueurs apprentis ou confirmés. Le centre possède également un club-house avec restaurant et à l’extérieur, des terrains de foot et basket…
Pour d’autres disciplines, à Mamer, deux halles multisports, une piscine et des aires de jeux sont également accessibles aux habitants de Capellen !
Comme l’ensemble de la commune, Capellen est jalonné de pistes cyclables et pour les jeunes, le chalet des Caper Piwischen offre aux scouts une pléiade d’activités nature et d’ordre social et culturel.


Culture et commerces tous azimuts

Célèbre pour son Musée international des uniformes de gendarmerie, Capellen au quotidien c’est encore une galerie d’exposition réputée et à proximité, sur Mamer, un centre culturel où spectacles et concerts attirent un public qui apprécie une programmation variée, une école de musique et des ateliers d’arts plastiques, notamment, étant aussi proposés aux jeunes comme aux adultes.
Véritable petite ville à la campagne, Capellen possède enfin une zone d’activités dont l’attractivité n’est plus à démontrer. Sociétés de service informatique, banques, mais aussi petites ou grandes surfaces commerciales — liste non exhaustive — garantissent ainsi aux habitants une palette de services de proximité enviable et enviée !

152 unités de logement prévues à Capellen

A Capellen, le projet Zolwerfeld I comprendra 60 unités de logements répartis sur 5 résidences, en cours de réalisation. « L’autorisation de construire vient d’être accordée », précise son bourgmestre Gilles Roth. Le lotissement Zolwerfeld II prévoit 84 unités, dont 8 résidences. « Le projet qui vient d’être soumis au conseil communal a obtenu une approbation de principe : il est donc envoyé en procédure pour l’obtention du PAP. Nous espérons démarrer avant la fin de l’année ». Sur ces 152 unités développées par des promoteurs privés, au moins 16 logements seront réservés aux habitations à coût modéré. « Les possibilités d’extension étant compromises par les services de l’OTAN depuis 1968 sur le territoire de Capellen, nous comptons ces deux seuls projets. Cela dit, nous remarquons une nouvelle tendance le long de la route d’Arlon : certaines maisons unifamiliales sont rasées au profit du résidentiel. Ces grandes propriétés classées en zone d’habitation II, bénéficient de très grands terrains. Ces constructions sont donc possibles ».


Il n’y a plus à hésiter. Pour qui rêve d’un cadre de vie « villageois » préservé, mais dans une commune possédant tous les atouts d’une « vraie » et grande ville, Capellen s’impose en haut de la liste des localités luxembourgeoises à privilégier...
 
source Emilie Di vincenzo

Découvrez les annonces à capellen et environ en cliquant ICI