Revenir à la liste des articles

Ettelbruck-Centre d’attraction et de services au cœur du pays

Le 17/02/2016
1 / 3

La ville d'Ettelbruck 

Commerciale, culturelle, scolaire, sportive et médicale, Ettelbruck est une ville de taille moyenne, avec un centre-ville agréable, des alentours naturels et une offre de service complète. Les programmes en terme de logement se multiplient. Et la dynamique de la Ville se dessine dans la qualité d’accueil de ses nombreux visiteurs.
Composée de trois sections, Ettelbruck (7343 habitants), Warken (1287 habitants) et Grentzingen (7 habitants), soit au total 8637 habitants, la commune d’Ettelbruck se classe à la 13ème place du pays, et à la première du Nord. « Le nombre d’habitants a augmenté de 1000 personnes depuis 2007. Parmi ses résidents 52 % sont de nationalité luxembourgeoise. Les 48 % de résidents étrangers couvrent 82 nationalités avec une part importante de ressortissants portugais (2337 personnes) », présente Jean-Paul Schaaf, bourgmestre de la Commune. Malgré une composition restreinte de son territoire, l’atout majeur de la Ville revient à son « offre de services, d’emplois, de loisirs et d’écoles inattendue et en constant développement ». Le rayonnement régional bat son plein. « Un expert – consultant étranger me disait : “vous avez une offre de services et de commerces d’une ville de 20 à 30.000 habitants” ». 22 % des résidents salariés trouvent un emploi dans la ville, 18 % travaillent dans le Nordstad. « Nous réalisons donc un objectif important
de l’aménagement du territoire, suivant lequel il faut joindre l’habitat et le logement ».


Immobilier : 500 logements en cours à Ettelbruck

Cinq projets d’aménagement particulier sont actuellement en phase de réalisation, comportant 60 maisons unifamiliales et 199 appartements. « Pour certains, les planifications ont débuté il y a 8 ans, car nos procédures sont longues et les consultations publiques, autorisations ministérielles, obligations environnementales et de protection de l’eau retardent les réalisations ». De plus, « un PAP en procédure comportera 79 maisons unifamiliales et 50 appartements. Un autre réalisera 6 maisons unifamiliales. Et quatre autres PAP sont en planification ». À côté des PAP, de nombreux projets de rénovation, reconstruction et densification sont en cours et accroissent l’habitat. En somme, quelque 400 à 500 logements seront construits dans les dix années prochaines.
Parmi les projets phares, le nouveau Lotissement « Hinter dem Dorf » à Warken est le plus significatif de par sa taille et sa conception. « Il est en phase de réalisation des infrastructures et accueillera 91 logements sur un terrain calme et ensoleillé ». 55 maisons unifamiliales en bande, jumelées ou libres des quatre côtés, ainsi que 36 appartements vont être proposés à la vente. Tous construits en classe énergétique AAA, la maitrise d’ouvrage a été confiées à Arend et Fischbach. « Au centre de ce nouveau lotissement, une aire de jeux sera construite, et le projet sera raccordé au réseau City Mov’ ».
Tous ces projets s’inscrivent dans un développement continu et à vitesse modérée de la commune. « Un développement constant qui se situe à un taux d’accroissement dépassant les 1,5 % par an,  soit un taux de croissance qui permet théoriquement une mixité d’âges et une perspective pour les jeunes à la recherche d’habitat ».
 

Qualité des infrastructures collectives et de la mobilité

Pour dynamiser la Ville, le maître mot est la qualité. « La qualité de l’habitat, des infrastructures collectives, de l’équipement urbain, et de la mobilité. Nous ne voulons pas construire juste pour grandir, mais pour offrir un lieu de vie qui garantit une grande qualité de vie aux résidents ». Ettelbruck dispose d’ailleurs du premier CityBus du pays, et commence la mise en œuvre du nouveau concept de mobilité lequel met son accent sur la mobilité douce. « Par ailleurs, en terme de fréquentation, notre gare est la deuxième du pays après Luxembourg-Ville ». 8 trains partent par heure dans trois directions, sans compter les centaines de bus. Ettelbruck dispose d’un centre commercial important. « Une belle zone piétonne figure comme zone de rencontre, entourée de 150 commerces ». Son offre est vaste et complète, ses magasins et ses restaurants de qualité. « Ensemble avec la Ville et le Syndicat d’Initiative, un beau programme d’animation et de moments festifs est organisé pendant toute l’année ». Par ailleurs, la Ville se qualifie de culturelle avec le CAPE et le Conservatoire de musique du Nord « qui offre un programme professionnel ». Cinq écoles secondaires se situent à Ettelbruck : « le Lycée technique d’Ettelbruck, le Lycée privé Ste Anne, le Lycée Technique Agricole, le Lycée pour professions de Santé et le CNFPC ». 22 associations sportives viennent compléter l’offre. « Les possibilités de loisirs couvrent tous les goûts ». Finalement, le qualificatif de Ville médicale a toute son importance. « Avec le CHDN (centre hospitalier du nord) et le CHNP (centre hospitalier neuropsychiatrique), 1500 emplois dans le domaine de la santé publique sont garantis, et une prise en charge de haute qualité tous les jours de l’année est garantie par le CHDN ».

Un avenir en demi-teinte

« J’attends une évolution positive de la Ville d’Ettelbruck. Les nouveaux résidents vont enrichir le tissu social et profiter d’une ville agréable et serviable ». Prochainement, un plan stratégique pour un meilleur marketing de la Ville sera mis en œuvre afin de positionner encore mieux la ville comme commerciale et touristique.
De plus, la dynamique de la Nordstad commencera à se faire sentir à travers « une nouvelle zone d’activité régionale, un concept de mobilité régional et un renouveau du quartier de la gare à Ettelbruck ».
Pour ce qui est du reste, Jean-Paul Schaaf reste lucide : « à l’échelle nationale, il n’est pas possible de maintenir à tout jamais ce rythme, ni en termes de résidents, ni en termes de salariés, ni bien sûr en termes de sécurité sociale. La croissance accrue du pays s’opère depuis 5 ans au rythme de 1000 personnes supplémentaires par mois, sans que notre territoire national n’augmente pour autant. Il serait urgent que le gouvernement dessine son modèle de développement et entame une discussion sur l’avenir du pays. Sinon, je vois mal comment se dessinera l’avenir à long terme ».
 




Louer un appartement à Ettelbrück

Acheter un appartement à Ettelbrück
 
Acheter une maison à Ettelbrück
Revenir à la liste des articles