Revenir à la liste des articles

La terrasse en bois, belle et écologique, elle a tout pour vous plaire !

Le 16/06/2020

Très répandue en Amérique du Nord et en Scandinavie, la terrasse en bois s’impose petit à petit dans les jardins de nos régions. Véritable trait d’union entre le jardin et la maison, elle s’intègre naturellement à la construction et lui apporte un cachet particulier. Son contact doux et chaud est particulièrement agréable, et permet de vivre pieds nus sur sa terrasse dès les premiers beaux jours.    

La terrasse en bois exotique, une grande variété de coloris 

Le bois exotique est apprécié pour ses belles couleurs et sa bonne résistance à l’humidité. Son exploitation fait l’objet de polémiques, mais on peut opter pour des bois portant des labels écologiques (RSC, PEFC…), garantissant une exploitation respectueuse de l’environnement. Le teck, l’ipé et le doussié sont des bois très appréciés, mais il existe beaucoup d’autres essences : Massaranduba, Tali, Bangkirai, Itauba, Almendrillo, que l’on choisit pour répondre à des critères esthétiques, liés à leur grande variété de teintes.   

Les bois européens, une production locale et écologique  

Le plus populaire de cette catégorie est sans doute le pin. On le choisit avant tout pour son prix très accessible. Mais, il est peu résistant et présente des défauts (nœuds, résine, échardes). Il doit impérativement être traité pour lui assurer une plus grande longévité. Les feuillus, hêtre, châtaignier, chêne et robinier offrent une bien meilleure qualité. Il s’agit d’une production de proximité, écologique par nature, parce qu’elle permet de réduire les distances de livraison. Les lames obtenues étant assez petites, ces essences se destinent en priorité à la construction de terrasses de dimensions modestes.        

Les bois composites, économiques avant tout  

Les bois composites sont fabriqués à partir de bois recyclé et de résines plastiques. Ils n’ont pas la beauté des matériaux naturels et posent des problèmes écologiques, liés à l’intégration de composants chimiques dans leur fabrication. C’est avant tout pour des raisons économiques et pratiques qu’on les choisit, car outre qu’ils offrent une bonne résistance aux insectes et aux intempéries, ils sont aussi faciles à poser et à entretenir.  

Les atouts insoupçonnés de la terrasse en bois 

En été, les régions tempérées sont de plus en plus exposées à des épisodes de fortes chaleurs. Dans ces moments-là, les terrasses réalisées dans des matériaux qui stockent la chaleur, comme la pierre ou le ciment, deviennent vite inutilisables. En réfléchissant la chaleur vers la maison, ces matériaux contribuent également à l’élévation de la température à l’intérieur. La terrasse en bois reste agréable même lorsqu’il fait très chaud. Elle contribue également à limiter l’élévation de la température à l’intérieur de la maison. La terrasse en bois s’intègre donc naturellement aux projets de construction bioclimatique. 

Texte : Emilie Di Vincenzo
Image : Unsplash

Revenir à la liste des articles