Revenir à la liste des articles

Les piscines hors sol, des styles et des matériaux

Le 14/06/2020

Chaque année c’est la même chose, dès que les températures grimpent revient l’envie d’avoir une piscine chez soi. Les piscines hors sol, autoportantes ou en kit, permettent de passer du rêve à la réalité sans engager de travaux lourds.  

La piscine hors sol autoportante, la plus simple des piscines 

Les piscines autoportantes sont l’entrée de gamme de l’univers de la piscine. Economiques et simples à installer, elles sont constituées d’une poche en PVC, de couleur bleue, gonflé d’eau ou d’air. Les modèles les plus petits s’apparentent davantage à de grandes baignoires qu’à de vraies piscines, mais  elles sont appréciées des enfants, qui peuvent y barboter dès que le thermomètre monte. A la fin de l’été, on les range facilement, car elles occupent peu de place, une fois dégonflées. Un peu plus évoluées, les piscines autoportantes tubulaires en PVC, rondes, rectangulaires ou ovales, sont montées sur des tubes en acier et permettent de disposer de bassins de dimensions plus importantes.       

Les piscines hors sol en métal, le meilleur rapport qualité/prix  

En acier galvanisé ou en aluminium, les piscines en métal sont proposées en kit. A la fois légères et solides, elles sont recouvertes d’enduit ou de peinture. On peut avoir une finition rappelant celle du bois, ce qui permet d’améliorer l’esthétique tout en gardant un prix accessible. Ce type de piscine est proposée dans de grandes dimensions, pour profiter des plaisirs de l’eau en famille ou entre amis.  

Les piscines hors sol en bois, une belle esthétique  

On reproche souvent aux piscines hors sol de ne pas être très jolies. Avec le bois, on améliore beaucoup cet aspect-là. Le matériau offre l’avantage de mieux s’intégrer aux éléments végétaux et apporte une finition agréable à l’œil. Matériau écologique, le bois est aussi un excellent isolant thermique, ce qui permet de conserver l’eau à bonne température.  

Qu’en est-il de l’installation des piscines hors sol ?  

Quelles soient en bois ou en métal, les piscines hors sol peuvent être montées par un bon bricoleur, même si quelques notions de plomberie peuvent s’avérer utiles. Il est quand même conseillé de les installer sur un terrain propre, exempt de racines, cailloux et mauvaises herbes, stable et plan. Les bricoleurs les plus précautionneux peuvent couler une dalle de béton, ce qui assurera une parfaite stabilité et évitera à la structure de se déformer.     

Les piscines hors sol en béton, les plus solides 

Des piscines en kit en béton, cela a de quoi surprendre. Pourtant il s’agit bien de piscines en kit, proposées sous forme de panneaux en béton, recouverts d’une couche de peinture. Pour améliorer l’esthétique, on peut ajouter un placage en bois ou en bambou. Le béton offre l’avantage de la longévité, mais l’installation, assez technique, nécessite l’intervention d’un professionnel. Ce type de piscine permet d’avoir de très jolis bassins à des prix plus abordables que ceux des piscines enterrées.  

Texte : Emilie Di Vincenzo
Image : Unsplash

Revenir à la liste des articles