Revenir à la liste des articles

Particuliers, comment gérer les contraintes immobilières par temps de confinement.

Le 27/03/2020

Comme bien des secteurs, celui du monde immobilier est considérablement impacté par les mesures de confinement. En tant que particuliers, vous êtes nombreux à vous poser des questions quant aux marches à suivre selon tel ou tel cas de figure (achat ou remboursement d’un bien, déménagement…). Tout au long de cette période, nous nous proposons de répondre régulièrement à vos interrogations.

En tant que professionnelle du secteur et membre de la Chambre immobilière, Gabrielle van der Straeten, gérante de l’agence immobilière Vasari Properties, a accepté de répondre à nos interrogations de la semaine.

 

Les notaires peuvent-ils faire des signatures d'actes à distance ?

Au Luxembourg, les notaires n’ont pas fermé leurs études. Même si l’activité est sans doute ralentie, les actes de vente ont toujours lieu au sein des études notariales. Chacune des deux parties (le vendeur et l’acquéreur) doit signer une procuration que l’étude aura fait envoyer au préalable. Les parties n’assistent donc pas à la vente. Il faut souligner que nous sommes un des rares pays où l’activité perdure dans ce secteur. Chapeau le Luxembourg !

 

Est-il encore possible de faire un état des lieux pour une location ?

En raison des mesures prises autour du Covid-19, cela est autorisé dans des cas très particuliers à savoir quand la notion d’urgence est présente. En effet, on ne peut priver un particulier de la prise de possession de son lieu d’habitation. Le cas s’est présenté la semaine dernière avec un monsieur espagnol arrivé au Luxembourg depuis une semaine, et qui devait impérativement prendre possession de son logement.  L’agence a réalisé l’état des lieux avant l’arrivée du locataire et ensuite le document a été remis à bonne distance l’un de l’autre même si… pour remettre des clés, on doit se rapprocher de la personne (rires). Je précise que cet état des lieux a été possible car l’appartement était vide. Pour diminuer les contacts, on a plus recours aux courriers, merci la Post ! Pour les dossiers moins urgents, les consignes émanant du conseil d’administration de la chambre immobilière sont très claires : toutes les visites sont stoppées jusqu’à nouvel ordre.
 

Retrouvez-nous la semaine prochaine pour la suite de vos questions immobilières en cette période.

Rédaction I Alix Bellac
Photo I Unsplash

Revenir à la liste des articles