Revenir à la liste des articles

Strassen : Le confort d’une ville extra-urbaine

Le 16/03/2017
1 / 4

Strassen

Le confort d’une ville extra-urbaine

Gagner en qualité de vie à quelques kilomètres de la Capitale

 Les communes limitrophes à Luxembourg-Ville ont le vent en poupe. Les gens cherchent à y vivre en priorité pour gagner en qualité de vie. Parmi elles, Strassen se démarque par la diversité de ces offres. En 2016, 10 projets immobiliers étaient en cours. Actuellement, les résidences Les Thermes sont l’objet de toutes les convoitises.

Encadre

Strassen profite de sa situation idéale, au croisement des grands axes routiers et à 5 km du centre de la Capitale pour attirer de nouveaux résidents. « Quand un projet immobilier est commercialisé, les ventes se font rapidement », affirme Yves Gaspard, Directeur Développement de l’agence Thomas & Piron. Cette zone d’habitation extra-urbaine est prisée. Et pour cause. La commune de Strassen propose tous les services en termes de commerces, de médecine, de mobilité, de scolarité et de loisirs.

Strassen sait s’adapter à sa croissance, en déployant ses infrastructures…

Dans le domaine des loisirs, le centre Les Thermes, construit avec Bertrange, est très bien fréquenté. Ce centre aquatique dénombre 1000 utilisateurs par jour dont 300 pour le sauna. Pour les plus petits, la commune a créé près de 70 aires de jeux. Du côté des sports, Strassen figure parmi les meilleures équipes du pays, que ce soit au Volley, au Foot, au tir ou au Karaté. Le hall de tir est le plus important d’Europe avec ses 75 mètres de long, et le Guillaume Tel est le seul club de Luxembourg qui envoie ses sportifs aux Jeux olympiques. La commune est également en train de construire en partenariat avec le Ministère des Sports et la Fédération Luxembourgeoise des Arts Martiaux le futur Centre National du Karaté qui recensera tous les arts martiaux sous le même toit. En ce qui concerne l’offre culturelle, Strassen compte le nouveau centre Paul Barblé, situé dans le cœur de Strassen, et intégrant l’ancienne maison Barblé.

Du côté de l’apprentissage, la commune valorise l’école publique pour permettre à tous les enfants de langue maternelle autre que luxembourgeoise de s’épanouir. Et les infrastructures d’encadrement suivent les infrastructures scolaires permettant à l’ensemble des élèves de fréquenter les maisons relais.

 Un prix de 7000 euros le m2 qui se justifie…

« La proximité avec la Ville de Luxembourg, la qualité de vie qui est proposée aux futurs acquéreurs à travers un cadre vert, un environnement calme et les services proposés justifient l’offre », précise Yves Gaspard de l’agence Thomas & Piron qui a déjà réalisé plus de 270 logements sur Strassen. A cela s’ajoute la pression constante que tout le monde subit sur le prix de l’immobilier : Strassen n’est pas épargnée, mais les biens se vendent vite.

Le nouveau projet les Thermes, Rue du cimetière, est constitué de 4 immeubles proposant un large panel d’appartements, d’espaces de travail et de services à 100 mètres du centre aquatique Les Thermes et 5 km du centre de Luxembourg Ville. « La Commune nous a demandé d’intégrer le projet au centre thermal afin de créer une placette pour commerces en rez-de-chaussée des immeubles, et en prolongement de l’entrée de la piscine ». Ce futur espace permettra de créer de la vie sur le site. « Il s’agit en quelque sorte d’un petit quartier ». La mixité du site associe commerces de proximité, restauration, services et logements « avec 2000 m2 de commerces, une future école et 4 maisons unifamiliales supplémentaires ». Une situation qui vaut son pesant d’or. « +/- 640.000€ TVAC3% pour un appartement de 80m2, avec 2 chambres, et deux parkings. ».

Les Thermes, c'est un projet qui s’organisera en 2 phases de construction où chaque résidence est pensée afin de satisfaire le bien-être de ses occupants tout en apportant un soin particulier dans le choix des matériaux et dans des finitions de qualité. « La première phase de commercialisation a débuté pour les trois premières résidences avec sous-sol commun (cave et parking), soit la vente de 64 appartements et studio, et 8 commerces/bureaux/hôtellerie. Et la deuxième phase débutera en 2018 pour les deux autres immeubles (soit autant de lots) et les 4 maisons ».

La particularité de Strassen : son nombre d’étrangers

Entre 2000 et 2017, le nombre de résidents a augmenté de manière significative, passant de 6054 à 8612 personnes. Stassen figure parmi les villes les plus prisées de la population non luxembourgeoise. En 2016, la commune comptait près de 39 % de Luxembourgeois, 14 % de Français, 7,5 % de Portugais, 6 % d’Italiens, 5,7 % de Belges, et presque autant d’Allemands, de Britanniques et Espagnols. Le restant correspond aux autres nationalités. La cohésion sociale, la mobilité résidentielle et l’intégration figurent parmi les missions principales du projet politique à tous les niveaux, quel que soit l’âge, le sexe et la nationalité.



Par  Emilie Di Vincenzo 

 

 

 

Revenir à la liste des articles