Revenir à la liste des articles

Trouver un logement étudiant à Luxembourg ! Un vrai casse-tête.

Le 18/08/2016

Le logement étudiant au Luxembourg

 Auteur: Emilie di Vincenzo

Le logement étudiant est le talent d’Achille au Luxembourg, ce pays multiculturel à la diversité linguistique, apprécié pour la qualité de son enseignement et de son mode de vie. Des étudiants de nombreuses nationalités s’y rendent dans l’espoir d’y poursuivre leurs études. Mais trouver où se loger relève du parcours du combattant, en dehors des résidences universitaires au nombre limité et dont les modalités d’accession restent très strictes

Sans doute à cause de sa petite taille, le Luxembourg n’est pas en adéquation avec le nombre d’étudiants qui y parviennent. Qu’ils soient luxembourgeois, venant de pays limitrophes ou d’autres, encore plus lointains, le problème principal qu’ils rencontrent est celui du logement. Un véritable casse-tête. Il n’est pas toujours facile de se trouver une place tant la carence est manifeste, du fait, surtout, d’absence de traditions en la matière. La culture étudiante n’est pas aussi développée qu’ailleurs, sous d’autres cieux européens comme Paris, Rome ou Bruxelles. On ne repère pas visiblement de quartier étudiant qui viendrait faire la différence, on se fond paradoxalement dans la masse. S’adresser à un agent immobilier pour trouver un logement est hors de portée pour la plupart des étudiants. Même si c’est la solution la plus facile, elle demeure coûteuse. Le fait de passer par une agence inclut de payer en plus un mois de loyer et 15 % de TVA. Cela dit, prospecter soi-même prend du temps et reste une possibilité incertaine, tant les offres de particulier à particulier sont rares. L’université reste le principal « Sésame » même si elle se trouve dépassée par la demande.


L’université comme principal recours 

Le bail s’effectue pour la durée d’un semestre et est renouvelable. Sur le site internet de l’Université, les futurs étudiants ont la possibilité de trouver de nombreuses informations. En effet, c’est par elle que transitent les demandes. L’Université est ensuite chargée de distribuer les logements disponibles. Les chambres sont réservées exclusivement aux étudiants de bachelor, master ou doctorat de l’Université du Luxembourg suivant une formation à temps plein. « Les étrangers et les étudiants de première année sont admis en priorité, dans la mesure où leur demande est complète et la caution régularisée endéans les quinze jours ». Les étudiants locaux, Luxembourgeois résidant chez leurs parents et ceux qui peuvent faire la navette, sont pris en compte dans un second temps. « Les demandes de logement peuvent être introduites dès le 1er juillet pour les nouveaux inscrits ». Par la suite, une telle demande peut s’effectuer à tout moment, les logements étant attribués en fonction des disponibilités ». La capacité d’accueil est sensiblement en ligne avec la demande, le taux d’occupation moyen pour 2015 ayant été de 97 % ». Depuis 2003, l’Université du Luxembourg a créé une offre de 991 logements pour étudiants. « Actuellement elle compte 35 résidences. Les projets actuels vont se matérialiser par une offre supplémentaire de plus de 159 logements étudiants d’ici 2017 ». L’Université disposera donc de 1150 logements étudiants fin 2017, sans aléas de construction, et en majorité dans la région sud voisine de Belval.Service des Études et de la Vie uniÉtudiante (SEVE)disséminé sur son territoire : au sein de la capitale, à Esch-sur-Alzette, Mondercange, Noertzange, Dudelange, Belvaux et Obercorn. Les chambres et studios sont généralement meublés et individuels, équipés d’une cuisine et salle de bain. Le prix de la location se situe entre 360 et 595 euros, charges incluses, en fonction de la superficie. « Les logements étudiants mis à disposition par l’Université sont proposés à des prix extrêmement compétitifs, et l’Université contribue également aux coûts », explique Eric Gary du parc assez important L’Université du Luxembourg dispose d’un

Enfin, notez que certains propriétaires privés s’adressent également à l’Université, qui met à disposition un fichier de ces offres sans, toutefois, intervenir dans une éventuelle location.

 La colocation : une solution en vogue

Il y a juste quelques années, la colocation était mal appréhendée au Luxembourg. On éprouvait beaucoup de frilosité à livrer son logement à plusieurs locataires. Mais les temps semblent avoir changé tout comme le marché immobilier. Cette solution logistique, pourtant courante dans les pays d’Europe, notamment anglo-saxons, arrive apparemment au Luxembourg, portée par l’évolution de l’économie et des habitudes. La colocation apparaît par conséquent comme la solution, financièrement intéressante, pour répondre de manière appropriée au problème du logement étudiant. La formule se développe de plus en plus à Luxembourg-ville et ses environs. Nombreux sont ceux qui y ont recours, bénéficiant d’une habitation à coûts réduits. Si ce dernier est en moyenne de 625 euros par mois pour un studio équipé, partager un logement à trois, voire à quatre, fait descendre le loyer mensuel bien en dessous de 500 euros. Les avantages sont multiples, encore faut-il s’entendre avec ses colocataires... Ce système tend à devenir un vrai mode de vie qui favorise l’ouverture d’esprit et le sens du partage. Le prix à la chambre descend aussi considérablement lorsqu’on loue une maison de plusieurs pièces, ainsi que les charges liées à l’eau, à l’électricité, au gaz, à l’abonnement télé et internet. La réussite d’une colocation réside en général en la mise en place d’un règlement intérieur accepté par tous. Celui-ci fixe les modalités de la vie du groupe, les droits et devoirs de chacun. Prêt à les accepter ?



Bon à savoir :

Pour réserver un logement universitaire : site de l’UL
http://www.uni.lu

Retrouvez ici nos appartements situés à :

Esch-sur-Alzette
Dudelange
Belvaux

voir aussi : ou dorment les étudiants à Luxembourg ?

 

Revenir à la liste des articles