Camille Dengler_main picture_ logements abordables au Luxembourg

Trois réalisations exemplaires en matière de logement abordable

Dossier OAI.LU: Ces projets seront présentés aujourd’hui à 15h30 au Summit [email protected]àla Luxexpo, The Box.

Le bâtiment a été acquis par le Fonds du Logement en 2000. Il s’agit d’un ancien complexe de ferme comprenant un corps de logis avec grange et dépendances, classé par le Service des Sites et des Monuments Nationaux en 2014. La réhabilitation des lieux comprend la rénovation et l’aménagement du corps de logis en un foyer de cinq chambres individuelles pour les besoins d’Arcus asbl, ainsi que la construction de trois maisons unifamiliales d’une surface habitable de +/- 114m2 à l’intérieur de l’ancienne grange, dont la façade avant et les côtés ont été conservés. Entretien avec le Fonds du Logement, maître d’ouvrage.   

OAI


«Wann d’Deele vum Buedem net duerchgesat gëtt, blockéiere mir eisen aktuelle Wirtschaftsmodell.»

Pierre Hurt, Directeur OAI


«Mir brauchen elo en Instrument dat eng fundamental Ännerung mat sech bréngt: e groussen Deel vum Bauland muss am Sënn vun der Allgemengheet mobiliséiert gin.»

Pierre Hurt, Directeur OAI


«Kommt an diskutéiert mat eis op der Table Ronde «Les Communes et le logement abordable» haut um 16 Auer an der Luxexpo, The Box.»

All Info enner www.oai.lu


Pierre Hurt, Directeur OAI

Pierre Hurt, Directeur OAI

Quels enseignements tirez-vous de votre expérience en tant que maître d’ouvrage?

La mise en œuvre de ce projet a confirmé qu’il est important que des hommes de l’art soient présents tout au long du processus, notamment lors de la mise en œuvre des travaux. Il en va de même pour les entreprises qui ont effectué le travail. Nous avons eu la chance d’interagir avec ces spécialistes de haut niveau, en particulier dans des domaines tels que le renouvellement des détails historiques.

Comment s’est passée votre collaboration avec l’équipe des concepteurs?

Les bureaux ont réussi une excellente reconversion du bâtiment historique pour les besoins des logements sans perdre le charme du bâtiment historique, tout en solutionnant diverses contraintes liées à la rénovation de l’ancienne substance bâtie.

De quelle manière vos attentes ont-elles étés prises en compte par les concepteurs?

Les concepteurs ont parfaitement réussi à redonner une nouvelle vie au corps de logis tout en conservant les éléments historiques présents. Les trois maisons unifamiliales, intégrées dans l’ancienne grange, répondent au programme de construction du Fonds du logement. Texte: OAI

Plus d’informations sur www.bhp.lu   

 

Projet: Rénovation de l’ancienne ferme «Nelson


Corinne Stephany_architecte
Corinne Stephany, architecte

Localité: Colmar-Berg
Maître d’ouvrage: Fonds du Logement
Architecte(s): Jonas Architectes Associés Ingénieur(s) conseil(s): SGI Ingénierie, Siegel & Schleimer Ingénieurs-conseils, ICONE Ingénieurs-conseils
Bauhärepräis 2020: Prix spécial Patrimoine
Catégorie: Logement collectif, Privé
Commentaire du jury: «Préservation maximale de la substance du bâtiment grâce à une intervention retenue.»


Christof Weber_bâtiment résidentiel
(Photo: Christof Weber)

Il s’agit d’un bâtiment résidentiel avec 35 appartements de différentes tailles. Les accès aux appartements s’effectuent par deux escaliers extérieurs distribuant des coursives servant à l’accès aux appartements etàdes terrasses/espaces de vie extérieurs. Cette organisation devrait favoriser le contact entre les habitants, entre les plus jeunes et les plus âgés. La façade du bâtiment est réalisée en briques de terre cuite de teinte rouge-brun. Le bâtiment tout en ayant une forte présence côté rue, s’intègre parfaitement dans l’environnement naturel des jardins de la rue de Muehlenbach. Entretien avec la Ville de Luxembourg, maître d’ouvrage.

Qu’avez-vous appris durant la conception et la réalisation de votre projet?

Elaborer un projet avec un promoteur public et un architecte indépendant demande de nouvelles stratégies de coordination de la part du maître d’ouvrage.

Comment s’est passée votre collaboration avec l’équipe des concepteurs?

Le bureau d’architecte présentait la sensibilité nécessaire pour développer une typologie architecturale qui puisse encadrer le logement social. Le bureau a réussiàaccentuer les conditions de base d’une architecture réussie qui sont la proportionnalité et la luminosité des pièces.

Avez-vous des conseils à donner à de futurs maîtres d’ouvrages?

Prendre le conseil des spécialistes, des architectes et des ingénieurs apporte une plus-value au projet de construction. Texte: OAI

Plus d’informations sur www.bhp.lu
       

Projet: Logement social et intergénérationnel


Arlette Schneiders_Architectes

Localité: Luxembourg
Maître d’ouvrage: Ville de Luxembourg
Architecte(s): Arlette Schneiders Architectes
Ingénieur(s) conseil(s): Simon-Christiansen & Associés Bauhärepräis 2020: Lauréat
Catégorie: Logement collectif, Public
Commentaire du jury: «Logements collectifs de grande qualité architecturale, création d’espaces publics de rencontre, durabilité.»


Beng architectes assocoiés_village de Schwebach
(Photo: Beng architectes assocoiés)

Logement abordable, convivial, solaire

Le village de Schwebach changera d’allure dans un futur proche. On découvrira bientôt un espace d’échange multimodal pour le canton de Redange et un projet de lotissement novateur.

Le projet d’habitat est issu d’une réflexion de la commune de Saeul, pour planifier des logements abordables et de qualité.

Celle-ci, ne disposant pas d’une structure de planification en interne, a développé en collaboration avec Beng une démarche innovante: la création d’une coopérative, composée par les futurs habitants, pour réaliser le projet. Ainsi, la coopérative Solar Community Schwebach est née. Elle a été mise en place par Energiepark Reiden, société experte en projets communautaires, dans le domaine des énergies renouvelables.

La coopérative organise des appels d’offres communs pour la construction des maisons et des infrastructures, garantissant des prix modérés pour les acquéreurs. Grâce à l’effort de la commune, les prix des terrains viabilisés se situeront 20% en dessous du prix de marché.

Le quartier, situé entre le village et les berges renaturées de la Schwebich, bénéficie d’un cadre naturel remarquable.

Le choix de réaliser un quartier sans voitures, apporte une qualité de vie supplémentaire. Les voitures restent à l’extérieur et n’y pénètrent que ponctuellement (pour dépose des courses par exemple). Chaque propriétaire a ses emplacements de stationnement à l’entrée du quartier, les visiteurs peuvent se garer sur le Park and Ride proche ou venir en bus. Ce choix permet de libérer des espaces dédiés aux piétons, aux jeux d’enfants, aux rencontres entre voisins, dans un environnement paysagé, agréable, sécure et calme.

Le quartier sera harmonieux; les maisons, dotées d’une architecture contemporaine, construites en matériaux naturels et de tailles variées, seront personnalisées dans le cadre d’un échange entre architecte et propriétaire.

Le concept énergétique est aussi innovant : ce sera le premier lotissement réalisé en communauté de partage énergétique. Grâceàl’énergie solaire capté par panneaux photovoltaïques et stocké en batterie, le lotissement produira et consommera sa propre énergie. Il pourra ainsi atteindre une autarcie énergétique de 80%! Texte: OAI

Projet: Solar Community Schwebach


Albert Goedert_architecte
Albert Goedert, architecte

Localité: Schwebach
Maître d’ouvrage: Administration communale de Saeul
Architecte(s): Beng Architectes Associés
Maîtrise d’œuvre: Beng Architectes Associés, Tr-engineering (génie civil), Bered (structure), StudioE(énergie), Econovis (technique), 

 

 

Dans le même sujet, nous vous invitons à lire les articles suivants :

-  "Table ronde OAI/IDEA « Construction et COVID: un état des lieux »"

"Prix de vente moyen par m² des appartements en construction par commune"